L'éclairage

Le concept d’éclairage, reposant sur des sources exclusivement LED pour équiper tous les points lumineux, permet des économies importantes en termes de consommation. Une gradation des types d’éclairage est ainsi proposée, afin de créer des ambiances spécifiques. Ce type de points lumineux varie de l’éclairage à caractère routier sur les rues des Arpenteurs et des Coopératives, à des bornes avec détecteurs de présence sur les petites allées en passant par des mâts aiguilles équipés de spots, sur les places.

L'éclairage se décline de la manière suivante :

  • Les espaces majeurs à forte activité sociale sont éclairés de manière permanente avec une réduction nocturne. Les mâts choisis sont architecturés, de type aiguille. Les luminaires seront installés à deux hauteurs différentes: 10,5 m. ou 6,2 m., selon les conditions du site. Ce type de matériel permet un éclairage différencié sur un même mât.
     
  • Les liaisons principales et les zones permettant d'accéder au quartier sont également éclairées de manière permanente, avec une réduction nocturne. Des variantes sont toutefois possibles grâce aux détecteurs de présence (sauf sur la rue des Arpenteurs/Cooperatives). Les mâts sont de type candélabres avec une hauteur de 5 m. La hauteur est variable, l'éclairage simple ou double, selon les lieux.
     
  • Les cheminements dans les parcs, liaisons secondaires et placettes seront éclairés par des balises de 1 m. de hauteur, par détection de présence.

 

Enfin une gestion fine de l’intensité de l’éclairage en fonction de l’heure, par point lumineux ou par secteur entier qui diminue progressivement, est proposée. Cette gestion permet en outre de diminuer la pollution lumineuse sur le quartier.

Revenir en haut